Suivez-nous : Facebook Twitter Google Plus

La Nuit des étoiles 2018 – Samedi 4 août


Classé dans : Atelier enfant Nocturne Tous les rendez-vous

La Nuit des étoiles est le rendez-vous incontournable de l’été entre les passionnés d’astronomie et un public de curieux toujours plus nombreux à venir partager l’observation du ciel nocturne. Pour cette édition 2018, le Pôle des Etoiles et la Société Astronomique Populaire du Centre vous convient à une soirée au cœur du village de Nançay, le samedi 4 août à partir de 20h.

Le programme en bref


Le programme détaillé

Le village

  • Promenade et shopping nocturne.
    De Nançay, Alain Fournier aurait dit qu’elle était le lieu du monde qu’il préférait. Fantasmée ou pas, cette assertion n’est pas sans fondement puisque ce nichée entre Sologne et Berry, la commune présente un charme indéniable. A l’omniprésence des forêts se mêlent quelques maisons de briques, les devantures des galeries et artisans d’arts, celles des antiquaires et des nombreuses boutiques qui ont permis à ce village de conserver son dynamisme. En croquant quelques sablés, y faire une halte réserve toujours des surprises entre arts et radioastronomie.
    Pour vous faire partager la douceur du village, la quasi-totalité des commerçants, antiquaires seront ouverts toute la soirée. Certains vous feront découvrir une partie de leur savoir-faire.
  • Jeu de piste / chasse aux météorites, par le Pôle des Etoiles.
    Une météorite aurait été filmée il y a peu dans le ciel de Nançay par la caméra du réseau FRIPON, installée sur le toit du Pôle des Etoiles. Ce « caillou » venu de l’espace se serait presque entièrement désintégré en vol, mais 5 fragments seraient, eux, tombés dans le village. Nous vous invitons à partir à leur recherche. Les explorateurs les plus rapides se verront remettre des fragments de météorites ainsi que des invitations pour la visite du Pôle des Etoiles.

Retour programme en bref

Le ciel

  • Observations aux instruments, par la Société Astronomique Populaire du Centre.
    La nuit des étoiles, est avant tout le moment rêver pour partager un moment d’observation en compagnie de véritables passionnés. Les astronomes amateurs de la SAPC prendront ainsi un moment pour vous initier à l’observation aux instruments et à l’œil nu et vous distiller leurs précieux conseils. Si la météo est de la partie, les planètes Vénus, Jupiter, Saturne, Mars, des nébuleuses, des amas d’étoiles devraient rythmer le programme des observations de la soirée.
  • Observations à l’œil nu, par Gérard RAFFAITIN de la Société Astronomique Populaire du Centre.
    Assis dans l’herbe ou allongé sur une chaise longue, installé au cœur de la Galerie Capazza il est possible d’observer le ciel à l’œil nu pour découvrir les constellations d’été. Car contempler la voûte étoilée, c’est aussi prendre son temps, prendre le temps de rêver.

Retour programme en bref

Les conférences

  • L’homme dans l’espace, pour quoi faire ? par Fabienne Casoli, Laboratoire d’Etudes du Rayonnement et de la Matière en Astrophysique (Observatoire de Paris), ancienne directrice adjointe à l’innovation et aux applications du Centre National d’Etudes Spatiales (CNES).
    Politique, technologie, volonté de puissance, ambition, fascination… l’homme dans l’espace, c’est tout cela à la fois. Mais 57 ans après le vol de Yuri Gagarine, la colonisation de Mars ou de la Lune rélèvent toujours de la science-fiction.
    Pourtant, les grandes puissances ne sont pas prêtes à abandonner l’exploration habitée : la station spatiale internationale doit fonctionner jusqu’en 2024 au moins, la Chine devrait avoir sa propre station permanente d’ici 2022, et les milliardaires de l’internet se lancent dans l’aventure. En 2017, une partie de la France s’est même découvert un héros national avec l’astronaute Thomas Pesquet et « Dans la combi de Thomas Pesquet » est parmi les meilleures ventes d’albums BD depuis plusieurs mois. Alors, faut-il aller dans l’espace, et pourquoi ? Pour permettre à chacun de se faire sa propre opinion, il faut s’attarder sur ce que l’on a appris sur les effets de l’espace sur l’être humain, les défis que présentent les voyages interplanétaires, et les projets gouvernementaux et privés, en finissant par les annonces de colonisation de Mars pour… la fin de la décennie.
  • Mitchell, Hawking et les ondes gravitationnelles : petite excursion autour des trous noirs, par Jérôme NOVAK, Laboratoire Univers et THéories (CNRS, Observatoire de Paris).
    Imaginés à la fin du XVIIIe siècle, les trous noirs ont été conceptualisés au cours du XXe siècle dans la théorie de la relativité générale d’Einstein. Ils sont aujourd’hui observés par différents moyens et font partie du paysage de l’astrophysique moderne. Mais qu’est ce que ces trous noirs au regard de la théorie de la gravitation d’Einstein et comment, selon Hawking, rayonnent-ils ? Et enfin, comment peuvent-ils se former ? Peut-on les observer ? Quel est leur lien avec les ondes gravitationnelles détectées ces dernières années ?
  • Les mots du ciel, par Marie-Sophie DUVAUCHEL & Gérard RAFFAITIN de la Société Astronomique Populaire du Centre.
    Notre imaginaire regorge de références à l’observation du ciel. Notre langue aussi, une incursion dans le dictionnaire suffit de s’en convaincre. Et si l’influence céleste sur la vocabulaire est parfois évidente, il arrive qu’elle soit plus subtile.
    Sur une idée originale et les textes de Daniel Kunth, astrophysicien à l’institut d’Astrophysique de Paris et directeur de recherche au CNRS.

Retour programme en bref

Les ateliers

  • Réalisation d’un plan’info, par le Pôle des Etoiles
    Cette nuit des étoiles est l’occasion de faire la part belle aux planètes visibles dans le ciel. Vénus, Jupiter, Saturne mais aussi Mars sont ainsi observables dans la soirée du 4 août. La planète rouge nous offrira d’ailleurs un éclat remarquable puisqu’elle n’avait pas été aussi proche de la Terre depuis 2003 et ne le sera de nouveau qu’en 2035. A coup sûr, elle sera l’une des attractions de cette édition 2018 de la Nuit des étoiles. Avec cet atelier, les enfants seront invités à construire un plan’info. Dispositif simple permettant de se remémorer les principales caractéristiques des planètes à observer plus tard dans la soirée.
  • Création de météores, par le Pôle des Etoiles.
    La date à laquelle se déroule la Nuit des étoiles ne doit rien au hasard. Si elle permet de profiter de la chaleur des nuits d’été, elle est aussi proche du maximum d’activité de la pluie de météores des perséides. Ces étoiles filantes viennent zébrer chaque année notre ciel estival permettant à chacun de faire un vœu. En attendant de pouvoir les traquer dans le ciel, les enfants pourront réaliser leur propre météore à faire tournoyer pour animer les rues du village.
  • Maquillage et coiffure, par l’Atelier de Coiffure Virginie.
    Avec une coiffure pailletée et un maquillage Lune & Soleil les plus jeunes pourront déambuler dans le village à la recherche d’une étoile filante.

Retour programme en bref

Les performances artistiques

  • Ondes sur Ombres, par David COIGNARD vidéaste et Laurent STOUTZER compositeur guitariste et leurs invités.
    Un concert de musique instrumentale juxtaposé à une installation vidéo/sonore. D’une durée d’une heure, l’ensemble est joué en live, essentiellement guidé par l’esprit de l’improvisation et de la performance. Cette performance est issue de la collaboration entre David Coignard, vidéaste et Laurent Stoutzer, compositeur guitariste autour d’un postulat de travail : le son est à l’origine de l’image.
  • Science-fiction « Le journal sans retour », par Natalia ARDIS chanteuse, compositrice et instrumentaliste et Rémi COLLIN pianiste, organiste et compositeur.
    Installés dans des chaises longues au cœur de la Galerie Capazza, les auditeurs seront invités à découvrir une boucle sonore de 13 minutes alternant musiques et voix pour découvrir une science-fiction « radiophonique » créée par le collectif d’artistes Odyssée.
    La navette Beyond II et son équipage sont partis du système solaire investis de la missions d’explorer les systèmes extrasolaires de notre Galaxie et de s’installer pour la première fois sur des exoplanètes habitables. Mais au cours des quatre cents ans d’exploration, la mission de l’équipage va changer et la capitaine Mia 715 en charge de la navette avant la mystérieuse disparition de celle-ci enverra un dernier message adressé aux habitants du système solaire.

Retour programme en bref

Les expositions

  • Exposition « L’astronomie se la raconte », Observatoire de Paris, DIM ACAV.
    18 affiches empruntant aux codes de la publicité pour autant de thématiques clés de la recherche en astronomie. Des conditions d’apparition de la vie aux trous noirs en passant par les météorites, la recherche d’exoplanètes, l’observation des aurores polaires entre autres. A découvrir en poussant la porte des boutiques et artisans du village.
  • Expositions, par Jean ZUBER peintre, Paul BALME sculpteur et Udo ZEMBOK verrier.
    A l’été 2018, la galerie Capazza consacre ses espaces à trois de ses artistes permanents, Paul BALME, Udo ZEMBOK et Jean ZUBER. Leurs œuvres sont à découvrir du 21 juillet au 23 septembre les samedis, dimanches et jours fériés de 10h à 12h30 et de 14h30 à 19h ainsi qu’exceptionnellement de 20h à 0h pour la Nuit des étoiles.

Retour programme en bref


Important : Nous ne prenons pas de réservation pour la Nuit des Etoiles.

A noter : Le Pôle des Etoiles sera fermé le dimanche 5 août de 9h30 à 12h30 afin de permettre le démontage du dispositif d’accueil mis en place à l’occasion de la Nuit des Etoiles. Le Pôle des Etoiles rouvrira ses portes de 13h30 à 18h30.

Crédits photos : Julien Le Bourhis/Pôle des Etoiles
Parlez du Pôle des étoiles à vos amis, partagez cette page !

Carte de la lune


Carte de la lune

NASA Mars Trek


Mars Trek

Pôle des Etoiles de Nançay


Les cookies assurent le bon fonctionnement du site. En utilisant ce dernier, vous acceptez l'utilisation des cookies J'accepte