Suivez-nous : Facebook Twitter Google Plus

Mars 2020 : 5 choses à savoir sur le rover Perseverance


Classé dans : Mars Missions spatiales Planètes Toutes les nouvelles du ciel

Baptisé “Perseverance”, le rover de la mission américaine Mars 2020 devrait être propulsé dans l’Espace en direction de la planète rouge durant l’été. Son atterrissage est prévu en février 2021, soit après un long voyage de 7 mois. Il pourrait être la clé permettant de confirmer l’existence de vie sur Mars mais aussi un accélérateur pour de futures missions humaines. Équipé de nouveaux instruments, le rover est conçu pour collecter des roches martiennes mais aussi pour réaliser des expériences inédites.

Mission Mars 2020 : voici 5 choses à savoir sur Perseverance

1 – Son nom “Perseverance” a été proposé par un collégien de 12 ans.

C’est Alex Mather, un élève de 5ème scolarisé dans l’état de Virginie au Etats-Unis qui a proposé ce nom dans le cadre d’un concours organisé par la NASA. Son idée qui était au départ noyée parmi plus de 28 000 propositions de jeunes passionnés de l’Espace s’est d’abord glissée parmi 9 noms finalistes : Hope, Clarity, Ingeniosity, Endurance, Tenacity, Vision, Perseverance, Fortitude et Promise. C’est ensuite sa présentation orale devant un public en liesse et son message remplit d’espoir et de détermination qui a fini de convaincre le jury d’opter pour “Perseverance”.

“Les humains vont certes rencontrer encore beaucoup d’obstacles sur la route vers Mars, mais notre espèce, l’espèce humaine, ne doit jamais renoncer et persévérer” Alex Mather

2 – Perseverance est le plus lourd bébé de la famille des rovers

Le rover Perseverance fait 3 mètres de long et 2,7 mètres de large, soit à peu près la taille d’une petite voiture. Son gabarit est pour ainsi dire équivalent au rover Curiosity bien qu’il soit environ 130 kg plus lourd. Ce poids est directement lié aux nouveaux outils embarqués par le rover et à une plus grande robustesse.

Cette lourdeur est un handicap pour l’atterrissage mais les ingénieurs ont trouvé la parade. En équipant Perseverance de caméras capables de détecter les obstacles au sol et de rectifier l’angle d’atterrissage jusqu’à la dernière seconde, ces derniers garantissent alors un atterrissage sans chocs. Perseverance est aussi équipé d’une barre de stabilisation au niveau du train arrière. Un élément qui pèse mais qui permet d’éviter tout risque de casse au moment de l’atterrissage.

3 – Il sera le 1er rover a tenter de créer de l’oxygène sur Mars

Si Perseverance aura pour mission principale de forer et collecter des roches martiennes, il va également tenter de nouvelles expériences inédites dans le but de préparer les futures missions humaines vers la planète rouge. Équipé d’un laboratoire chimique appelé MOXIE (Mars Oxygen In-Situ Resource Utilization Experiment), le rover est ainsi programmé pour réaliser un test de création d’oxygène à partir du C02 martien.

Si cette expérience venait à fonctionner, les humains seraient alors en capacité de créer les conditions techniques indispensables à un décollage de fusée (la combustion de l’oxygène et de l’hydrogène permet la propulsion de la fusée donc son décollage) pour pouvoir effectuer des retours de missions. On peut également imaginer que si l’Homme devait un jour coloniser la planète, produire de l’oxygène sur place éviterait ainsi les AR coûteux et fastidieux potentiels pour se fournir en oxygène sur Terre.

4 – Perseverance va tester la résistance des tenues des astronautes

Toujours dans une optique de préparation des futures missions humaines, le rover Perseverance va emmener dans ses bagages un morceau de combinaison spatiale et étudier sa résistance dans l’atmosphère martienne. L’échantillon sera analysé dans la durée afin de déterminer les éventuels améliorations à apporter aux combinaisons des astronautes.

5 – Le rover Mars 2020 est le 1er maillon d’une mission de retour d’échantillons martiens

Tout comme Curiosity, Perserverance est équipé d’un outil de forage et d’outils d’analyse au bout de son bras d’acier qui lui permettront de forer et d’analyser la roche martienne. Mais la nouveauté c’est que Perserverance ira plus loin encore. Il collectera ainsi des échantillons de roche dans des tubes à essai, les scellera puis les stockera sur la surface martienne. Ces échantillons collectés devraient ensuite être récupérés et acheminés vers la Terre à l’issue d’une chaîne de missions intermédiaires, aux environs de l’été 2031. Cette mission de retour d’échantillons, fruit d’une collaboration entre la NASA et l’ESA (l’Agence Spatiale Européenne), devrait durer plus de 10 ans. Perseverance constitue donc le tout premier maillon de la chaîne.

Envie d’en savoir + sur Mars, le rover Perseverance et les missions martiennes ?

Découvrez notre expo événement Bons Baisers de Mars !

 

Parlez du Pôle des étoiles à vos amis, partagez cette page !

Carte de la lune


Carte de la lune

NASA Mars Trek


Mars Trek

Pôle des Etoiles de Nançay


Les cookies assurent le bon fonctionnement du site. En utilisant ce dernier, vous acceptez l'utilisation des cookies J'accepte