Suivez-nous : Facebook Twitter Google Plus

La lumière zodiacale, un spectacle céleste à observer au printemps & à l’automne


Classé dans : Phénomènes célestes Toutes les nouvelles du ciel

Moonlight and Zodiacal Light Over La Silla

Chaque année au printemps nous pouvons observer un gigantesque bourgeon de lumière blanchâtre en direction du Soleil couchant. Ce phénomène appelé la lumière zodiacale est la réflexion de la lumière du Soleil sur de minuscules particules de poussières. Ces dernières sont de faibles dimensions (inférieures au millimètre). On peut en dénombrer une à deux dizaines au km3, ce qui explique la faible luminosité du phénomène. Ces poussières s’étendraient jusqu’à l’orbite de Jupiter. Les comètes de courtes périodes seraient à l’origine de leurs présences. Différentes analyses montrent que ces poussières auraient une structure primitive différente de celle des astéroïdes. On estime à 85 % leur origine cométaire.

Un phénomène rarement visible

La densité de ces poussières est plus importante proche de l’écliptique. C’est pour cette raison que la lumière zodiacale est bien visible au printemps ou à l’automne. En effet à cette saison l’écliptique est presque perpendiculaire à l’horizon.

Pour l’apercevoir il faut une nuit sans Lune et sans pollution lumineuse. À la tombée de la nuit il suffit de guetter vers le Soleil couchant pour espérer apercevoir cette pointe de lance lumineuse. Elle traverse tout le ciel mais plus elle s’éloigne du Soleil, plus sa luminosité diminue. On peut aussi quelquefois observer à l’opposé, dans la région de l’écliptique et de la Lune, une faible lueur appelée Gegenschein.

Les exoplanètes aussi ont leur lumière zodiacale

Le spectacle n’est pas réservé qu’aux terriens, dans le cosmos la lumière zodiacale peut être observée, on l’appelle alors la lumière exozodiacale. En effet une équipe d’astronomes aurait détectée autour de quelques systèmes d’exoplanètes la présence de ce phénomène.

Peut-être que certains de nos cousins extra-terrestres profitent également de ce phénomène. En attendant, guettez le Soleil couchant, juste après les lueurs vespérales, pour espérer apercevoir cette discrète lumière zodiacale.

Parlez du Pôle des étoiles à vos amis, partagez cette page !

Carte de la lune


Carte de la lune

NASA Mars Trek


Mars Trek

Pôle des Etoiles de Nançay


Les cookies assurent le bon fonctionnement du site. En utilisant ce dernier, vous acceptez l'utilisation des cookies J'accepte