fbpx
Suivez-nous : Facebook Twitter Google Plus

La carte du ciel, de la contemplation à l’observation


Classé dans : Etoiles & Constellations observation à l’œil nu Toutes les nouvelles du ciel

 

La carte du ciel autrement appelée « planisphère du ciel » peut sembler être un outil superflu pour le spectateur exclusivement admiratif du firmament mais elle s’avère un objet indispensable pour l’observateur du ciel nocturne qui veut retrouver une constellation ou une étoile en particulier. Car avec ses 3000 étoiles* visibles à l’œil nu éparpillées au hasard, se déplaçant sans cesse, le ciel nocturne peut sembler bien désordonné.

La carte du ciel, un peu d’histoire

Depuis l’aube de l’humanité, les hommes portent leurs regards vers le ciel nocturne.  D’abord, ils sont sans conteste émerveillés par cette multitude d’étoiles éclairant la nuit, puis plus tard ils cherchent à déchiffrer cette voûte étoilée. Ils repèrent les étoiles les plus brillantes, notant leur apparition, leur lever et leur coucher. En regroupant certaines de ces étoiles, ils forment des figures, ces astérismes qu’on appelle les constellations**. Silhouettes d’animaux imaginaires, d’objets et de personnages liés à leurs mythes et à leurs cultures. Ainsi, de ce ciel riche, varié et d’apparence décousu , ils vont faire une carte « fractionnée » et pratique pour l’observateur.

Image zodiaque mosaique

 

Une ébauche de carte du ciel à l’âge de bronze

Première carte et preuve de cet intérêt ancien pour le ciel, le Disque de Nebra, découvert en Allemagne et datant de l’âge de Bronze. Disque circulaire de bronze sur lequel on a appliqué des points évoquant les étoiles : 7 d’entre elles sont regroupées comme celles de l’amas ouvert des Pléïades. Un croissant et un cercle d’or figurent la Lune et un arc de cercle illustre la voie lactée.

Cette carte semble marquer un événement particulier : un moment clé dans l’année, celui des semailles peut-être ? Personne ne peut l’affirmer, mais la ressemblance avec ces astres est troublante.

Disque de Nebra

 

Les premiers catalogues d’étoiles et globes étoilés datent de l’antiquité.

Les astronomes de l’antiquité, eux commencent par noter sur des catalogues, les caractéristiques de chaque étoile observée. Ils leurs attribuèrent un nom, notant leur magnitude apparente et leurs coordonnées. Les astronomes Timocharis d’Alexandrie et Hipparque sont sans doute les premiers à en écrire mais seul le catalogue de Claude Ptolémée parviendra jusqu’à nous avec 1022 étoiles et 48 constellations recensées.

Rhodes globe

 

Carte céleste Palais royal Amsterdam

 

La carte du ciel du pays de la Grande Muraille

En Asie, et en particulier en Chine, au moyen-âge, on affiche un grand intérêt pour le ciel, chaque empereur a son astronome et chaque événement cosmique est consigné.  Et c’est en 1999, que l’on découvre la toute première carte du ciel, « La Carte céleste de Dunhuang » (7ème siècle de notre ère) ou plutôt les toutes premières cartes du ciel : 12 panneaux, qui chacun représente sans doute un mois de l’année chinoise. La position des étoiles est fidèle au degré près, pour les plus brillantes.

Une observation attentive, méthodique et régulière du ciel nocturne et selon une méthode de projection mathématique précise a été primordiale. Contrairement aux représentations occidentales, mettant en scène personnages et animaux extraordinaires,  elle est le reflet de la vie sur Terre. Ses constellations illustrent la vie des humains, et en particulier celle de la vie au palais de l’empereur.

Carte de -Dunhuang

 

Le livre perse des étoiles fixes

En orient, la curiosité et l’intérêt pour le ciel nocturne n’est pas en reste et notamment en Perse. Les illustrations du  « Livre  des étoiles fixes » de l’astronome persan Abd al-Rahman al-soufi (X ième siècle) en sont un beau témoignage. Un chapitre est consacré aux  constellations  et à leurs étoiles. Leur position, leur luminosité apparente et même leur couleur y sont relevés scrupuleusement.

 

Constellation du zodiaque Al Soufi

 

Des globes et des disques d’étoiles

Globe céleste du Louvre

 

Mais les astronomes grecs, chinois ou arabes ne se contentent pas de catalogues d’étoiles, Le ciel est également représenté sous la forme de globes où figurent non seulement les étoiles et les constellations mais les cercles correspondant aux lignes marquant l’équateur, l’écliptique, les tropiques et celles des cercles polaires . La voûte étoilée est également représentée sous forme de disques de sphères aplaties sur des supports de bois ou de métal. Leur principe repose sur une projection plane de la voûte céleste et de la sphère locale, dite projection stéréographique.

 

 

Globe céleste de Coronelli

 

 

Notre carte du ciel contemporaine

Ces cartes célestes créées à travers les âges et civilisations représentent certaines régions du ciel à une date précise. Elles sont à l’origine des planisphères du ciel utilisées aujourd’hui . Mais comme ces planisphères se fondent sur la connaissance et les mythes spécifiques à chaque culture, on doit les uniformiser.

On fabrique ainsi des cartes sur lesquelles on va observer le ciel nocturne, les différents jours de l’année à une latitude particulière. Pour le faire, on va prendre sans doute modèle sur l’astrolabe ce « preneur d’étoiles », outil de calcul et d’étude à l’observation. Il permet, entre autre, de repérer et de représenter le mouvement des astres sur la voûte étoilée. Il détermine par exemple les instants de levers et de couchers du Soleil. Utilisé en voyage sur Terre ou sur mer, il dispose de dispositifs (plusieurs disques) qui lui permettent d’ajuster la représentation du ciel local en fonction de la latitude.

 

Astrolabe

 

Des atlas célestes de plus en plus riches d’étoiles

Et c’est seulement à partir du  XVIIième siècle que, grâce à leurs lunettes et leurs télescopes, les astronomes européens, cartographient le ciel nocturne. Ils établissent des atlas célestes avec de plus en plus d’étoiles. D’autre part, ils réalisent de grandes mappemondes de l’hémisphère Nord et de l’hémisphère Sud. Ils représentent les étoiles visibles à l’œil nu avec leur nom et la représentation figurative des constellations et leur nom. Ces cartes sont d’un grand esthétisme mais guère commodes à utiliser.

albrecht-durer-star-maps

Carte céleste De la Hire

Création d’une carte du ciel plus adaptée à l’astronome débutant

C’est alors que l’on fabrique des cartes du ciel d’un format plus pratique. Elles reconstituent l’aspect du ciel au jour et à l’heure auxquels l’on observe, à partir d’une latitude définie. Ces cartes peuvent comprendre entre 300 étoiles pour certaines et pour d’autres jusqu’à 800 étoiles. Les constellations sont dessinées sous la forme d’astérisme*** et les étoiles représentées par des points plus ou moins épais suivant leur magnitude apparente.

 

                      Carte du ciel et planètes ancienne                        Carte ancienne rapprochée

 

Mais à quoi ressemble cette carte du ciel  ?

 

Carte du ciel moderne Melquiades

Version papier, elle se présente sous la forme de 2 disques cartonnés ou plastifiés :

  • Sur l’un des disques, les étoiles et les astérismes des constellation visibles à l’œil nu de l’hémisphère Nord ou  de l’hémisphère Sud**** sont reproduites. Sur le pourtour de ce disque, on a imprimé les mois et les jours de l’année.
  • Quant à l’autre disque, d’un plus petit diamètre, son bord est gradué par les heures de la journées et les 4 points cardinaux sont indiqués. Un feuillet transparent plastifié de forme elliptique découpe ce disque et correspond à la portion du ciel visible à une latitude donnée (Pour la France, la latitude est de 47° degré).

 

Carte du ciel moderne Melquiades

 

Et comment utiliser la carte du ciel

  1. Déterminez le jour et l’heure*** à laquelle vous souhaitez observer. Faites tourner le second disque afin de placer l’horaire choisi devant la date d’observation que vous vous êtes fixé. La portion de ciel qui s’affiche correspond au ciel que vous aurez au-dessus de votre tête, cette nuit-là à cette heure-là.
  2. Au moment d’observer, mettez-vous dos au Nord , faites de même avec la carte du ciel, placez le coté Nord , direction Nord  et levez ensuite la carte au dessus-de vous. Modèle réduit du ciel,  vous pouvez ainsi repérer plus facilement les étoiles et les constellations.

Carte céleste 04 août version 2

 

La carte du ciel en ligne

Version numérique, le planisphère du ciel permet de repérer les étoiles, mais visualise également d’autres objets célestes (planètes, Lune, …). Il a d’autres fonctionnalités. Par exemple, afficher les trajectoires des planètes. Vous pouvez l’utiliser partout dans le monde, en modifiant votre latitude.  Elle est très utile à la préparation d’une soirée d’observation.

 

Stellarium

 

La carte du ciel sur votre smartphone

Vous pouvez également choisir de  télécharger une carte du ciel céleste sur votre smartphone. Grâce à  vos données géographiques, s’affichera à l’écran le modèle réduit du ciel qui se trouve au-dessus de vous.  Les versions basiques (visualisation des étoiles et des constellation) sont gratuites mais celles qui sont plus complètes sont payantes.  Assurez-vous juste d’avoir du réseau et que votre téléphone ne soit pas déchargé.

 

                        Carte céleste virtuelle 2                    Carte céleste virtuelle 1

 

Sinon, quelque soit la carte que vous choisirez, nous vous souhaitons un ciel magnifique et une très bonne observation.

 

*3000 étoiles visibles à l’œil nu dans notre hémisphère, mais seulement 1300, à un instant donné

** du préfixe latin « cum » qui signifie : ensemble et du mot latin « stella » qui signifie étoile. 
Une constellation désigne donc un regroupement d'étoiles qui présente un aspect reconnaissable.

*** Attention, pensez bien à retrancher 1 heure à votre montre de fin octobre à fin mars 
et 2 heures de fin mars à fin octobre. 
En effet, la carte du ciel nécessite d'afficher l'heure du Soleil que l'on nomme Temps Universel 
ou encore heure du méridien de Greenwich.

**** Sur celui de l'hémisphère Nord, le nôtre, l'étoile polaire se tient au centre du disque.

 

 

 

 

 

 

Parlez du Pôle des étoiles à vos amis, partagez cette page !

Carte de la lune


Carte de la lune

NASA Mars Trek


Mars Trek

Pôle des Etoiles de Nançay


Les cookies assurent le bon fonctionnement du site. En utilisant ce dernier, vous acceptez l'utilisation des cookies J'accepte