fbpx
Suivez-nous : Facebook Twitter Google Plus

Étonnant, il existe non pas un mais plusieurs crépuscules !


Classé dans : Phénomènes célestes Toutes les nouvelles du ciel

Le solstice d’été a lieu chaque année entre le 20 et le 21 juin. La nuit est courte, la plus courte de l’année mais elle peut être longue si le ciel est dépourvu de nuages. Juste après le coucher du Soleil une lueur atmosphérique précède la tombée de la nuit. C’est le crépuscule.

Cette même lueur revient très tôt le matin avant le lever de l’astre du jour. C’est l’aube ou le crépuscule du matin.


On différencie en fait trois crépuscules.

Quand le centre du Soleil est à moins de 6 degrés sous l’horizon c’est le crépuscule civil. A moins de 12 degrés c’est le crépuscule nautique. Il devient astronomique à moins de 18 degrés.

Dans un lieu à l’horizon dégagé et exempt de toute pollution lumineuse proche ou lointaine, un halo lumineux pourra être perceptible vers le nord entre le 11 juin et le 3 juillet. Le Soleil ne passera pas à plus de 18 degrés sous l’horizon et la nuit ne sera pas parfaitement noire.

Cela signifie que pendant cette courte période la nuit astronomique n’existe plus. Elle reviendra progressivement et sera de plus en plus longue en se dirigeant vers le solstice d’hiver.

Cependant rassurons-nous, les étoiles seront au rendez-vous lors de nos fraîches nuits d’été comme elles le seront lors de nos glaciales et bien noires nuit hivernales.

* Tout ceci explique aussi pourquoi chaque année le Pôle des étoiles de Nançay n’organise pas de soirée d’observation au mois de juin !

Parlez du Pôle des étoiles à vos amis, partagez cette page !

Carte de la lune


Carte de la lune

NASA Mars Trek


Mars Trek

Pôle des Etoiles de Nançay


Les cookies assurent le bon fonctionnement du site. En utilisant ce dernier, vous acceptez l'utilisation des cookies J'accepte